Four à briques

Le Four à Briques aussi appelé le four de la tuilerie du Vieux-bourg est le dernier vestige des nombreuses tuileries en activité depuis le 18ème siècle situées sur la levée de la Loire à Saint-Pryvé-Saint Mesmin.

On ne connaît ni la date exacte de mise en service, ni l’origine de ce four. Il en existait au moins deux douzaines à la fin du siècle dernier à Saint-Pryvé en raison de la qualité de l’argile, propice à la fabrication des briques. Elles étaient toutes situées le long de la levée de la Loire. Seule la tuilerie du Vieux-Bourg continua ses activités au début du 20ème siècle, jusque vers 1916 lorsque les séchoirs furent réquisitionnés pour abriter des blessés de guerre. Les sept halles de séchage furent démolies ainsi que l’atelier de préparation de l’argile.

Le four, très lézardé, a conservé sa cheminée pyramidale à cinq ressauts rentrants successifs. Bien que menaçant de ruine, le site a été inscrit aux monuments historiques le 3 mars 1998. Abandonné depuis de nombreuses années, sa restauration intégrale entre juillet 2012 et octobre 2013 lui a enfin offert une seconde vie, touristique cette fois.