Clos des Carmélites

  • Construit au début du XVIIe siècle, le Clos des Carmélites était une propriété bourgeoise entourée d’un vaste domaine. En 1696, le peintre Gabriel REVEL, élève du peintre LEBRUN en fait l’acquisition et y demeurera jusqu’à sa mort.
  • En janvier 1714, les Dames Religieuses Carmélites de Dijon en font l’acquisition, il s’agit de la quatrième implantation de cet ordre en France. A ce moment la propriété va être close par un mur sur son périmètre et prendra le nom dans l’usage courant de Clos des Carmélites.
  • Le jardin a pu être conservé, regroupant un verger avec des variétés anciennes et locales de fruits, l’espace d’un ancien potager et un vivier au droit d’une source et de son ruisseau (la leue).
  • En 1919, le Clos des Carmélites est racheté par le Général DUPLESSIS, ancien Gouverneur militaire de Dijon.
  • C’est en 2006 que cet élément patrimonial Longvicien est racheté par l’Etablissement Public Foncier Local pour le compte de la Ville de Longvic. L’objectif étant de réaffirmer la place de la nature en ville et de permettre la réimplantation de variétés de fleurs ou de plantes trop rares en ville, des ruches ont été installées.